Angola: ORDENFA lance un manuel de soins infirmiers

Luanda — Trois manuels de soins appelés « Systématisation de l'assistance infirmière » ont été lancés, mardi, à Luanda, par l'Ordre des Infirmières (ORDENFA), dans le but d'aider à gérer l'assistance du secteur au niveau des unités sanitaires.

S'adressant à la presse, le président de l'Ordre des Infirmiers, Paulo Luvualo, a informé que la publication des manuels faisait partie du projet «Eu Sou Enfermeiro» (je suis infirmier).

Selon le bâtonnier, ce guide est produit en vertu de sur la découverte d'un déficit dans le diagnostic des patients et l'enregistrement des cas et des changements qui se produisent.

Ce guide élaboré aidera également à la formation des futurs professionnels des soins infirmiers et alignera les informations sur l'état du patient au cours des dernières 24 heures.

"Ce travail avait une pertinence de production liée à la gestion des soins, permettant au professionnel infirmier de suivre l'évolution de l'état du patient au cours de son traitement et d'enrichir les connaissances des stagiaires", a-t-il renforcé.

Avec ces livres, a-t-il dit, le médecin disposera d'informations sur le patient, facilitant son travail en matière de diagnostic.

Ce guide est le résultat de recherches et de débats avec des professionnels de différents services de santé et des discussions et réflexions du groupe de travail sur la systématisation des soins infirmiers, sur l'application et l'amélioration de cet outil à introduire dans la routine professionnelle.

Le but est d'encourager la réflexion sur les éléments qui contribuent à l'organisation des soins infirmiers et de faciliter l'accès à tous les contenus des soins dans les discussions sur la systématisation des soins infirmiers (SAE).

Concernant COVID-19, l'expert a déclaré que le pays n'a pas de conditions de biosécurité pour répondre, en cas du surgissement de cette maladie.

"Les unités ne sont pas prêtes à faire face à un tel cas, en raison du manque de conditions, car dans les hôpitaux, nos techniciens de santé n'utilisent pas de matériel de sécurité comme des gants, des masques et des vêtements appropriés pour prévenir cette pandémie", a-t-il conclu.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.