Afrique: L'Algérie menace de renoncer au CHAN 2022 à cause du Maroc

L'Algérie, pays hôte du CHAN 2022, menace de renoncer à l'organisation de l'événement. La raison? La tenue de la CAN 2020 de futsal à Laâyoune.

À en croire le média algérien Sports News DZ, le gouvernement du pays n'écarte pas la possibilité de renoncer à l'organisation du Championnat d'Afrique des Nations (CHAN), prévu à Alger, Oran, Tizi Ouzou et Annaba en 2022. Selon la même source, l'Algérie ne tolère pas les multiples provocations de la Confédération africaine de football (CAF), dont le président, Ahmad Ahmad, a vivement critiqué le pays pour avoir demandé l'annulation de la CAN 2020 de futsal, organisée à Laâyoune.

Les Algériens sont prêts à s'exposer à des sanctions de la part de la CAF, rien que pour protester contre le Maroc. Selon les textes de la CAF, si l'Algérie passe à l'acte et renonce officiellement au CHAN 2022, sa fédération de football risque une amende de 150 000 dollars et une suspension de deux éditions du tournoi.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.