Afrique: CAN 2023 - La Côte d'Ivoire prête au premier semestre 2021

La CAN 2023, c'est maintenant pour la Côte d'Ivoire. A trois ans de la grande messe continentale qui sera organisé au pays des Eléphants, le comité d'organisation s'active déjà. Le mercredi 12 février dernier, le COCAN 2023 a organisé une conférence de presse pour mettre à lumière les grands travaux qui seront entrepris pour que la compétition soit une réussite.

Au cours de cette rencontre avec la presse, des grandes annonces ont été faites. Notamment, celle concernant le délai de livraison des différents stades construits pour l'occasion. Si l'on se fie aux déclarations du président du COCAN Lambert Feh Kesse, les infrastructures sportives seront prêtes dans le premier semestre de 2021.

« A ce jour, les travaux ont démarré, certes avec quelque retard sur certains sites, mais les différentes entreprises se sont engagées au respect des délais contractuels inscrits dans les marchés signés avec le Ministère des Sports. Ces délais se situent dans la fourchette de Janvier à Juin 2021 », a-t-il déclaré.

Avant de conclure avec le réel objectif de la tenue de cette conférence de presse : « Notre rencontre qui vient avec quelque retard, en raison des perturbations intervenues dans notre programme d'activités suite au report de la CAN ivoirienne à 2023, a pour objectif de vous apporter des informations sur les missions du COCAN, de situer les enjeux de cet évènement continental et surtout d'obtenir votre soutien pour assurer le succès final ».

La CAN 2023 sera la première Coupe d'Afrique des Nations organisée par la Côte d'Ivoire après celle de 1984. Alors le pays veut en faire un succès continental.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Afrique

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.