Angola: Les frais scolaires montent à 13 % dans l'enseignement privé

Luanda — Le Gouvernement angolais a ordonné l'augmentation, à 13 pourcent, de la valeur des frais scolaires et des émoluments des établissements d'enseignement privés.

La mesure, qui entre en vigueur en cette année scolaire 2020, après sa publication dans le Journal officiel (Diário da República), concerne les établissements privés de l'enseignement de base, général, moyen et universitaire.

Selon le Ministère des Finances, il s'agit d'un ajustement d'à peine 13 pourcent par rapport à la valeur correspondante aux frais scolaires requis durant l'année 2019.

La décision vise à assurer le fonctionnement normal des établissements de l'enseignement privés, qui revendiquent, ces derniers jours, l'augmentation des frais scolaires.

Le Ministère souligne que le pourcentage défini a comme variables de base, l'inflation des années précédentes et de l'année actuelle, ainsi que le poids des services d'éducation et d'enseignement dans l'indice de prix du consommateur national, qu'est de 5,8 pourcent.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.