Afrique: Chan 2020-Tirage au sort - La RDC dans le groupe B avec le Congo Brazzaville

Au terme du tirage au sort effectué par la Confédération africaine de football à Yaoundé au Cameroun, le Congo Kinshasa et le Congo Brazzaville se retrouvent dans le groupe B de la 6e édition du Chan.

Les Léopards locaux de la République démocratique du Congo (RDC) sont logés dans le groupe B de la 6e édition du Championnat d'Afrique des nations (Chan). Les trois autres équipes de ce groupe B sont les Diables rouges du Congo Brazzaville, les Menas du Niger et les Chevaliers de la Méditerranée de Libye. C'est le résultat du tirage au sort organisé le lundi 17 février par la CAF à Yaoundé au Cameroun, pays hôte de cette compétition en avril prochain. Le groupe semble abordable pour la RDC A' coachée depuis le 11 février par le nouveau sélectionneur Pamphile Mihaho Kazembe. Dans ce groupe, la RDC, double vainqueur du Chan en 2009 avec le sélectionneur Santos Muitubile et en 2016 avec le sélectionneur Florent Ibenge, et la Libye (vainqueur en 2014) ont déjà remporté le trophée de cette compétition de la Confédération africaine de football (CAF) réservée aux sélections nationales composées des joueurs évoluant dans leurs championnats respectifs.

Néanmoins, toutes les équipes sont à prendre au sérieux. Le Congo Kinshasa et le Congo Brazzaville, deux pays frères aux capitales les plus rapprochées du monde vont devoir s'affronter, et peut-être sortir de ce groupe B pour les quarts de finale. L'on se souvient que les Diables rouges du Congo Brazzaville avaient privé les Léopards A' de la phase finale du Chan 2018. Le Congo Brazzaville et le Niger ont pris part à la première édition du Tournoi international de football de la RDC organisé en janvier dernier à Kinshasa, tournoi remporté par les Léopards A' (alors sous la direction du précédent sélectionneur Christian N'sengi Biembe) en battant en finale les Menas du Niger par trois buts à un. La RDC, avec un nouveau sélectionneur, va donc affronter ces deux adversaires du tournoi Tifoco, cette fois-ci, en compétition officielle au Cameroun.

Rappelons que les Léopards A' ont perdu en amical, le dimanche 16 février au stade de Kintélé de Brazzaville, face aux Lions indomptables A' du Cameroun par zéro but à un, pour la première du sélectionneur Pamphile Mihayo. « J'ai pris l'équipe il n'y a que quelques jours, mais ce ne sont pas des raisons à avancer. J'ai eu pratiquement deux séances d'entraînement avant de préparer ce match. Je crois qu'il y a des joueurs de très bonne qualité. J'ai eu le temps de voir la majorité d'entre eux, c'est vrai il y a encore plein de choses à travailler », déclarait-il à la conférence de presse d'après-match.

A propos de ses ambitions pour le Chan, il signifiait avec prudence : « Comme tout entraîneur étant à la tête d'une équipe doit penser positivement. Chercher à bien entamer cette compétition et à faire mieux, aller le plus loin possible, si on arrive à atteindre un niveau élevé, on pourra penser à la coupe, maintenant, on ne peut pas penser à la coupe, nous sommes tous derrière, nous devons aller la chercher ». Entraineur principal du Tout-Puissant Mazembe, Pamphile Mihayo aura du temps de travailler et préparer de manière idoine les Léopards locaux avant d'aborder le Chan en avril au Cameroun.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.