Cote d'Ivoire: Souscripteurs du projet Sophia / Touré Ahmed Boua prend des engagements - « En plus du remboursement, je vous offre 300.000 en plus et 5 millions au Comité »

Ce sont des souscripteurs très heureux après 11 années d'attente, qui ont exprimé, hier toute leur gratitude, à Touré Ahmed Boua, le promoteur de l'opération immobilière Sophia dont il est le président.

Au cours de l'Assemblée générale qu'ils ont ténue hier à la Bibliothèque nationale, le Comité des enseignants souscripteurs au projet Sophia immobilier, en plus de la ferme promesse faite par Touré Ahmed Boua de rembourser intégralement les sommes à eux dues dans le cadre de ce projet qui n'a pas connu une fin heureuse, a annoncé, au titre de reconnaissance aux 380 enseignants, premiers à avoir cru au projet et premiers souscripteurs, de leur verser 300.000 francs. « 300.000 francs seront ajoutés sur la somme à vous rembourser à titre de dommages. C'est une faveur que je vous fais.

Vous avez été les premiers et comme paradoxe les derniers à être remboursés. C'est votre dû, je vous l'accorde. Au comité, je remets la somme de 5 millions » a dit le président Touré Ahmed Boua dans un tonnerre d'applaudissement….Mimi Dominique, au nom des souscripteurs, a dit grand merci à Touré Ahmed Boua, qui met ainsi du baume au cœur des 380 souscripteurs. Aussi a-t-il ouvert une lucarne pour aborder l'un de ses projets importants.

« Nous sommes une entreprise citoyenne. Nous étions porteurs d'un projet innovant et faute de compréhension, nous avons fait face à des difficultés. Sur le projet Sophia, tous les souscripteurs ont été remboursés, c'est dire que nous ne sommes pas des arnaqueurs, nous sommes des apporteurs et développeurs de projet. Nous sommes en train de bâtir une nouvelle ville baptisée Akwaba city et aujourd'hui, c'est notre priorité. Ce n'est pas un projet immobilier ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.