Centrafrique: Le Gouvernement de la République Centrafricaine signe un partenariat avec Webb Fontaine

19 Février 2020
communiqué de presse

Dubaï, Émirats Arabes Unis — Webb Fontaine est reconnu dans le monde comme l'un des principaux fournisseurs de solutions pour la facilitation du commerce, optimisées par l'Intelligence Artificielle et les systèmes informatiques avancés. L'entreprise a obtenu un contrat de trois ans portant sur la mise en place, l'exploitation et la gestion d'un portail électonique douanier (edouanes) en République Centrafricaine (RCA).

Officiellement attendu pour le mois de février, le portail edouanes permettra aux opérateurs d'obtenir de manière dématérialisée et sécurisée, la validation de leurs Déclarations d'Importation ou Exportation Commerciales (DIC ou DEC) par le Ministère du Commerce et de l'Industrie, ainsi que de soumettre en ligne leurs Déclarations Préalables à l'Importation (DPI) aux services douaniers. Par ailleurs, les opérateurs pourront également accéder à une calculatrice des droits et taxes applicables aux importations, consulter les taux de change douaniers actualisés et disposer de guides de codification douanière.

Par ailleurs, Webb Fontaine sera chargée de la création d'un Centre d'Excellence visant la prise en charge progressive, par l'administration douanière du classement tarifaire et de l'évaluation des marchandises.

Pour Didier Reymond, PDG de Webb Fontaine, la convention entre Webb Fontaine et le Gouvernement de la République centrafricaine s'inscrit dans la dynamique de modernisation du pays et constitue une avancée indéniable pour la communauté commerciale locale. Aussi, Elle permettra l'assainissement du climat des affaires en dématérialisant certaines procédures commerciales, tout en offrant au Gouvernement une base de données sur les valeurs qui s'actualisera d'elle-même au long du processus commercial.

Grâce à la mise en œuvre du portail edouanes, la RCA bénéficiera d'une panoplie de services accessibles en ligne, qui contribueront sensiblement au gain de temps en réduisant les déplacements, les retards et les coûts occasionnés au terme du dédouanement.

Le Ministre de la Communication et des média, M. Ange Maxime Kazagui, porte-parole du Gouvernement de la République Centrafricaine a formulé les attentes des autorités en ces termes: « Notre Gouvernement attend avec intérêt les résultats de ce partenariat avec Webb Fontaine. Cette initiative, inédite en RCA, témoigne de l'importance que revêt la mise en place du portail edouanes dans le cadre des réformes de modernisation en cours. Elle nous permettra non seulement d'améliorer les recettes douanières du pays, mais également de renforcer les capacités de la douane à travers le Centre d'Excellence. »

Le lancement de la plateforme edouanes permettra de franchir un palier supplémentaire vers la numérisation de l'économie de la RCA.

À propos de Webb Fontaine

La société Webb Fontaine est leader mondial dans les domaines de la facilitation du commerce et de la sécurisation des recettes. Présente en Europe, en Asie, au Moyen-Orient et en Afrique, la société se spécialise dans le développement et l'utilisation de technologies de pointe telles que l'intelligence artificielle, le Big Data, la Blockchain en vue de fluidifier les échanges commerciaux et de moderniser les administrations. La société dispose des plus grands centres de recherche et développement au monde, spécialisés dans le domaine du commerce extérieur.

La mise en place de solutions de contrôle de la valeur en Douane dans des pays de la région, tels que le Ghana, le Bénin, la Côte d'Ivoire, le Congo, a permis à l'ensemble des acteurs de travailler électroniquement et de manière intégrée. Outre le renforcement des capacités de la Douane et l'augmentation des recettes de l'État, ceci a permis la réduction du temps de dédouanement et a apporté une totale transparence dans les procédures.

Pour en savoir plus sur Webb Fontaine et sa gamme de solutions technologiques, visitez le site: www.webbfontaine.com

Plus de: PR Newswire

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.