Afrique: Assemblée générale de la Fanaf 2020 - Adama Ndiaye se félicite des avancées enregistrées

Le président sortant de la Fédération des sociétés d'assurances de droit national africaines (Fanaf) révèle qu'en 2018, 16 sociétés ont réalisé un chiffre d'affaires de 1 200 milliards de francs Cfa dont le 1/3 en assurance vie.

En effet, Adama Ndiaye qui qui s'exprimait à l'occasion de la cérémonie d'ouverture de la 44ème assemblée générale de la Fanaf qui se déroule du 17 au 23 à Libreville (Gabon), ajoute que les dites « sociétés d'assurance ont également enregistré et réglé 5 44 milliards de francs Cfa de services et de prestations et placées dans les économies de nos pays respectifs environ 2 300 milliards Cfa ».

Aussi, confie M. Ndiaye, « cette belle organisation qui s'honore de réunir au Gabon plus de 1000 décideurs de très haut niveau de l'assurance, du courtage, de la réassurance, venant d'une cinquantaine de pays d'Afrique, d'Asie, d'Europe des Caraïbes et du Pacifique ambitionne de bâtir suffisamment de ponts pour franchir les remparts linguistiques et physiques dressés par l'histoire et la géographie ».

Il laisse entendre par ailleurs que son espoir est aux exigences nouvelles d'un monde de transparence et d'ouverture, de réactivité et de communication, bref d'un monde numérique et digital dont l'épicentre est la donnée.

« Mon émotion est comme vous le devinerez aisément, teintée de mélancolie lorsque je mesure tous les événements intervenus ces six dernières années, de toutes les réformes entreprises, de toutes les avancées enregistrées et de tous les écueils franchis en collaboration avec les régulateurs, les assureurs, les intermédiaires et les autres partenaires malgré la fugacité du temps écoulé », a-t-il martelé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Economie, Affaires et Finance

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.