Sénégal: Dakar et Nouakchott signent plusieurs accords de coopération

Dakar — Les gouvernements sénégalais et mauritanien ont signé plusieurs accords de coopération, mardi, à Nouakchott, pour stimuler la coopération entre les deux pays, rapporte l'Agence mauritanienne d'information (AMI).

Selon l'AMI, la signature des accords a eu lieu au palais présidentiel de la Mauritanie, à Nouakchott, en présence du chef de l'État mauritanien, Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, et son homologue du Sénégal, Macky Sall, qui effectue une visite officielle dans ce pays voisin depuis lundi.

Le ministre mauritanien de la Défense nationale, Hanena Ould Sidi, et le ministre sénégalais des Affaires étrangères, Amadou Ba, ont paraphé un "accord technique" d'organisation de patrouilles et d'exercices conjoints entre les marines nationales des deux pays.

Une convention relative au régime fiscal et douanier applicable au projet de construction du pont de Rosso a été signée par M. Ba et Mohamed Lemine Ould Edhehbi, le ministre chargé des Finances en Mauritanie.

Un accord de coopération a également été signé par les deux gouvernements pour réduire les émissions de carbone liées à l'exploitation des ressources gazières des deux pays.

L'un des accords porte sur l'utilisation des énergies propres. Il a été paraphé par Mohamed Ould Abdel-Vettah, le ministre mauritanien du Pétrole, de l'Énergie et des Mines, et Mouhamadou Makhtar Cissé, le ministre du Pétrole et de l'Énergie au Sénégal.

Un avenant relatif au protocole de pêche maritime liant les deux pays a été signé par Nani Ould Chrougha, ministre mauritanien des Pêches et de l'Économie maritime, et Alioune Ndoye, son homologue sénégalais.

Concernant l'agriculture, un protocole d'accord a été signé par Dey Ould Zein, ministre du Développement rural en Mauritanie, et Amadou Ba.

Un autre protocole d'accord lie également les deux États, dans les domaines des transports, des technologies, des postes, de l'information et de la communication.

Il a été signé par Sidi Ould Salem, le ministre mauritanien de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et des Technologies de l'information, et Ndèye Tické Ndiaye Diop, la ministre sénégalaise chargée de l'Économie numérique et des Télécommunications.

Avant la signature de ces accords de coopération, Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani et Macky Sall ont eu un entretien sur le renforcement des relations des deux pays et les "questions d'intérêt commun au niveau sous-régional, régional et international", selon l'AMI.

Leur concertation, qui a été élargie plus tard aux collaborateurs des deux chefs d'État, ont été marqués par une parfaite identité de vue sur les sujets abordés, affirme l'Agence mauritanienne d'information.

Les présidents ont par ailleurs passé en revue les domaines de coopération des deux pays et ont exprimé leur satisfaction concernant les réalisations déjà accomplies.

Ils ont en outre fait part de leur volonté de poursuivre leur coopération, surtout dans les domaines de l'énergie, des pêches et de la sécurité, selon l'AMI.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.