Sénégal: Cancer du col de l'utérus - 200.000 filles vaccinées depuis 2019 (responsable)

Vaccin anti-cancer

Dakar — Le docteur Ousseynou Badiane, chef de la Division de l'immunisation de la Direction de la Prévention au ministère de la Santé et de l'Action Sociale, a annoncé, mardi, que 200.000 filles ont été vaccinées contre le papillomavirus humain (HPV) depuis 2009, année de lancement de la campagne de vaccination contre le cancer du col de l'utérus.

"Ce vaccin est disponible au niveau de toutes les structures sanitaires au même titre que les autres vaccins. Actuellement, on a atteint le nombre de 200.000 filles vaccinées pour la première dose, soit une couverture vaccinale de plus de 94%", a-t-il informé.

Il s'exprimait lors d'un atelier de plaidoyer en faveur du Programme élargi de vaccination (PEV), à l'intention des parlementaires.

Il indique que le programme de vaccination souffre d'un problème de maintenance et de renouvellement de logistique.

"Pour se prévenir des maladies, il ne faut pas seulement avoir des vaccins, mais il faut également de la logistique pour assurer la vaccination", a-t-il dit.

Le vaccin contre le cancer du col de l'utérus a été introduit dans le programme élargi de vaccination (PEV), le 31 octobre 2018. Le vaccin est gratuit, et toutes les filles éligibles vont être vaccinées à 9 ans avant le premier rapport sexuel.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.