Gabon: Guinée - Equatoriale va alimenter le Nord du pays en énergie électrique

19 Février 2020

Annoncée depuis quelques années déjà, la signature du « Dossier Corridor énergétique », projet d'interconnexion des réseaux électriques entre le Gabon et la Guinée-Equatoriale pourrait débuter cette année 2020. Une réunion du Pool énergétique d'Afrique centrale (PEAC) avait été tenue à Brazzaville au Congo du 28 au 31 octobre 2019 à ce sujet.

Le « Dossier Corridor énergétique » est un projet communautaire qui pourrait créer une nouvelle passerelle entre le Gabon et la Guinée-Équatoriale. Présenté en 2018 par le Président de la Communauté Economique et Monétaire de l'Afrique Centrale (CEMAC), Pr Daniel Ona Ondo à l'ex Ministre gabonais de l'eau et de l'énergie Patrick Eyogo Edzang. Ce projet pourrait, selon le président de la CEMAC, « permettre à la Guinée-Équatoriale d'alimenter le Nord du Gabon, notamment sur la ligne Mongomo-Oyem via son surplus de production d'énergie ».

Selon le chef de la délégation Equato-Guinéenne « la Guinée-Equatoriale a de l'énergie à vendre. Nous sommes en surproduction énergétique. Alimenter donc un pays frère n'est que ce qu'il y a de mieux pour le maintien et le renforcement de nos relations bilatérales ».

Ce projet, qui pourrait démarrer en mars prochain, permettra également une accélération de l'intégration électrique sous-région ale. Il entre d'ailleurs dans le cadre du Programme économique régional qui ambitionne la mise en place d'une politique énergétique commune.

Ce « Dossier Corridor énergétique » d'interconnexion des réseaux électriques entre les deux pays pourrait commencer par la connexion Mongomo-Medzeng. Puis Medzeng-Oyem, Oyem-Mitzic et enfin Kyè Ossi-Oyem. La BDEAC avait été sollicitée pour financer ce projet.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.