Gabon: L'opérartion fouille devant les établissements scolaires

19 Février 2020

Suite aux violences enregistrées en milieu scolaire, le ministère de L'Education nationale a lancé une opération de fouilles inopinées à travers laquelle ressort un constat amer.

La violence en milieu scolaire est une calamité grandissante dans notre pays. Pas un mois ne passe sans qu'un élève, un enseignant ou un surveillant ne soit victime de cette violence. Force est de constater que plusieurs élèves ont accès aux établissements avec des armes blanches. Le bilan du port d'armes est scandaleux. « Couteaux de cuisine, tournevis, cutter, broches métalliques » pour ne citer que ceux-là ont été saisis lors des opérations de fouilles inopinées qui ont débuté le lundi 10 février 2020 avec le concours des Forces de Police nationale.

Par ailleurs, des mesures de sanction ont été prises pour punir les élèves qui entreront en possession de ces armes. Le Ministère de L'éducation Nationale, chargé de la formation civique, invite l'ensemble des acteurs de la Communauté éducative à plus de vigilance et d'ardeur dans la sensibilisation ainsi qu'au strict respect des dispositions réglementant la vie scolaire sur toute l'étendue du territoire national .

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.