Sénégal: Du matériel et des équipements pour 5 régions médicales

Dakar — Des équipements et du matériel ont été remis aux régions médicales de Ziguinchor, Kolda, Sédhiou, Tambacounda et Kédougou, a constaté l'APS.

Ces équipements et ce matériel ont été acquis par le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) grâce à l'appui financier du gouvernement canadien.

Ils sont destinés aux partenaires du projet "Amélioration de la santé et du bien-être des femmes et des adolescentes du sud du Sénégal (SDAFSS).

Ce deuxième lot d'équipements et de matériel entre dans le cadre d'un projet de 5 ans, pour l'amélioration de la santé et du bien-être des femmes et adolescentes. Entre autres, il comprend 15 véhicules 4x4, du matériel médico-technique, des groupes électrogènes et du matériel de coiffure.

"Le déploiement de ces matériels destinés à cinq régions médicales, à des ONG et centres conseils adolescents, constitue une condition essentielle pour atteindre les trois résultats transformateurs de l'UNFPA, dont zéro grossesse non désirée, zéro besoin non satisfait et zéro violence basée sur le genre", a précisé la représentante de l'UNFPA, Cécile Compaoré Zoungrana.

Elle a salué les résultats prometteurs en cours de validation dans le rapport d'activités du projet et insisté sur l'importance d'une utilisation judicieuse et rationnelle de ces matériels, afin d'en tirer le meilleur profit.

Elle a promis que l'UNFPA continuera à accompagner le gouvernement du Sénégal dans ses efforts visant à rendre accessibles les produits de santé de la reproduction dans toutes les structures à travers le pays.

"Votre action remarquable et opportune visant à améliorer la performance des agents, s'inscrit dans la pérennisation de vos multiples interventions mises en œuvre pour réduire la morbidité et la mortalité maternelle et néonatale", a pour sa part soutenu le ministre de la Santé et de l'Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.