Madagascar: Mode - La voile tombe sur « l'Énigme » de Raleva

Mystère à redécouvrir. Encore extravagante, la nouvelle collection du Styliste Raleva, baptisée « Énigme » a été présentée à Isoraka. L'homme, à travers un tableau d'une bonne dizaine de mannequin, a rendu hommage à l'« Homme » en compilant ses meilleures réalisations le temps d'un afterwork au No Comment Bar.

Depuis le thème « gasygasy » en passant par les audacieuses « James Bond Girl » pour finir par la résolution de son propre « Énigme», Raleva a pu captiver l'assistance.Durant toute la soirée, il a proposé un concept bien particulier pour promouvoir la mode en insistant sur la participation active du public. « Je les invite à sortir de leur armoire les accessoires qu'ils n'utilisent que rarement. Ce sera donc l'occasion de les porter. C'est surtout pour leur donner une opportunité de montrer leurs propres style en faisant eux-mêmes leurs défilé », explique le styliste.

Cependant, en plus de cette participation du public, le spectacle a été pensé de façon à « casser cette image de défilé linéaire en présentant les créations avec des tableaux vivant », rajoute-t-il. Raleva a déjà présenté sa collection « Énigme », en novembre, à l'occasion de la Journée internationale de l'homme. Il sera prochainement à l'hôtel Ibis pour entretenir le mystère, précisément le 16 avril.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.