Madagascar: Arivonimamo - Un parâtre s'exhibe devant une fillette

Mis en prison. Hier, un homme âgé de 40 ans a été placé sous mandat de dépôt, à Arivonimamo pour exhibition sexuelle commise devant la petite fille de sa compagne.

Lundi, cette dernière est venue au commissariat pour déposer plainte pour viol faisant victime sa fille. Selon elle, l'auteur n'est autre que son intime. Elle avait accepté d'habiter avec lui, même s'ils ne sont pas encore mariés légalement. Mais, avant qu'ils ne s'aiment, elle a déjà un bébé de six mois. Cela fait maintenant sept ans qu'ils sont ensemble.

Plus tard, la plaignante est partie travailler à Antananarivo. Puis, elle a dénoncé un crime sexuel sur sa fille perpétré pendant son absence. Interrogée par la police, l'enfant a raconté que son parâtre ferait des gestes obscènes devant elle lorsque sa mère n'est pas là. Aussitôt, elle a été amenée chez un médecin pour contrôle qui s'est avéré qu'elle est inentamée. Pourtant, les impulsions concupiscentes ont vraiment eu lieu, selon la police.

Le pervers présumé a été interpellé et traduit au Parquet. Lors de son interrogatoire, il a reconnu l'acte. Après comparution, il a été renvoyé derrière les barreaux en attendant le jour de son procès.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.