Guinée: Labé - Les forces de l'ordre continuent d'agresser les citoyens à leurs domiciles

19 Février 2020

Venu dans le cadre de la militarisation requise par le gouverneur de région, 6 pick up d'agents ont agressé des citoyens du secteur Ndiolou Ndantari au quartier Pounthioun, Mardi. Les agresseurs ont tiré du gaz avant d'entrer en catastrophe dans un atelier de couture, où, ils se sont comportés en Attila.

« Ils m'ont trouvé à l'atelier et j'y travaillais, ils sont entrés brusquement et y ont tiré du gaz, ils ont rabattu la porte avec nous à l'intérieur pour mieux nous enfumer, les gens criaient et ils ont ouvert et m'ont assené un coup avec le canon de l'arme qu'un d'entre eux avait en main, à la jambe.

Ils ont pris les téléphones et se sont mis à nous lapider en nous abreuvant d'injures et autres propos déplacés...

J'ai juste eu le temps de voir que les véhicules étaient de couleur blanche et que leurs tenues viraient vers le noir... » dixit le maitre couturier Moussa Tounkara qui déplore par ailleurs cette agression et les comportements similaires.

Piqure de rappel, il y a quelques jours le butin issu d'une boutique pillée lors des journées de répression a été trouvé avec des agents de sécurité et l'affaire n'a encore pas connu son épilogue.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.