Togo: 'L'informatique, c'est le changement'

19 Février 2020

Stéphane Nomis, l'ancien Judoka français, et président de la Fondation Ippon a lancé mercredi à Lomé les premières écoles numériques du Togo.

L'école maternelle et primaire 'La Ruche' et le complexe scolaire 'Baouba' bénéficient chacune d'une salle multimédias dotée de 10 ordinateurs.

'Un des domaines où il n'y a pas de chômage dans le monde, c'est l'ingénierie informatique. L'informatique, c'est le changement.

Et donc, on ne donne pas seulement les ordinateurs. On veillera à ce que ce changement soit perceptible dans la vie des enfants', a déclaré M. Nomis.

Didier Drogba, parrain de l'initiative, devait être présent, mais il a eu un empêchement de dernière minute.

Ippon veut lutter contre la fracture numérique en favorisant l'apprentissage des plus jeunes à l'outil informatique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.