Algérie: Consulat de la Côte d'Ivoire ouvert à El-Ayoun occupée - La RASD condamne "un acte hostile"

Le gouvernement de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) a condamné la décision de la Côte d'Ivoire d'ouvrir une représentation consulaire dans la ville sahraouie El-Ayoun occupée, la qualifiant d'"acte hostile" qui vise à saper le processus de paix parrainé par les Nations unies pour décoloniser la dernière colonie du continent africain.

Le ministère sahraoui des Affaires étrangères a déclaré dans un communiqué que "l'ouverture de la Côte d'Ivoire dans la ville occupée d'El-Ayoun ce que l'occupation marocaine appelle un consulat général, est un acte hostile contre la souveraineté du peuple sahraoui et ses droits légaux".

D'autre part, le ministère a souligné dans son communiqué que la RASD "se réserve le droit de répondre à cette mesure irresponsable, d'une manière garantie par la loi pour défendre sa souveraineté, l'unité et l'intégrité de ses terres nationales par tous les moyens et méthodes possibles".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.