Algérie: Le procès de l'ancien DGSN, Abdelghani Hamel, reporté au 11 mars

Alger — Le procès de l'ancien directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdelghani Hamel, a été reporté mercredi, au 11 mars prochain à la demande de la défense, quelques minutes après son ouverture au Tribunal de Sidi M'Hamed (Alger), a constaté une journaliste de l'APS.

Le procès a été reporté au 11 mars à la demande de la défense des accusés pour "consulter les documents du dossier de l'affaire". La défense a également sollicité la programmation du procès en "audience spéciale".Abdelghani Hamel est mis en détention provisoire à la prison d'El-Harrache depuis le mois de juillet 2019 pour des affaires liées, notamment, au "détournement de foncier" et d'"enrichissement illicite".

Deux fils de l'ancien DGSN se trouvent aussi en détention préventive à la prison d'El-Harrach (Alger) pour la même affaire, alors que son épouse et sa fille ont été placées sous contrôle judiciaire.Hamel avait comparu, début mai, devant le procureur de la République près dudit tribunal pour audition dans le cadre de l'affaire de tentative d'introduction de 701 kg de cocaïne au port d'Oran. Il avait été également auditionné, fin avril, par le juge d'instruction près le tribunal de Tipasa dans le cadre des enquêtes ouvertes sur des affaires relatives à des "activités illégales" et "trafic d'influence".

Parmi les témoins qui devaient se présenter à la barre ce mercredi, figuraient l'ancien Premier ministre, Abdelmalek Sellal, les anciens walis de Chlef et d'Oran, respectivement Mohamed Ghazi et Abdelmalek Boudiaf, et l'ancien ministre des Travaux publics, Abdelghani Zaalane.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.