Sénégal: Une mission conjointe des secteurs public et privé nippons

Le Sénégal reçoit une importante délégation japonaise, constituée d'une mission conjointe des secteurs public et privé, pour la promotion du commerce et de l'investissement en Afrique, a appris l'APS.

Cette mission est dirigée par Nakatani Shinichi, Vice-Ministre Parlementaire, Chargé des Affaires étrangères du Japon, indique l'ambassade du Japon au Sénégal dans un communiqué transmis à l'APS.

L'agenda de cette délégation prévoit un entretien entre Amadou Hott, le ministre de l'Economie, du Plan et de la Coopération et Nakatani Shinichi, Vice-Ministre Parlementaire, Chargé des Affaires étrangères du Japon, jeudi à partir de 8H à l'hôtel Terrou-Bi.

A partir de 9 h, il est prévu la première édition du Comité économique pour la promotion des investissements des entreprises japonaises au Sénégal, 21 entreprises au total, sous la présidence commune de l'Ambassadeur du Japon et le ministre Amadou Hott.

Selon le communiqué, le diplomate japonais et le ministre sénégalais signeront une déclaration conjointe à l'issue du comité économique.

Cette session sera suivie à 18h 30 d'une réception à la Résidence de Monsieur l'Ambassadeur, pour favoriser le "Business Networking".

Elle est réservée à diverses entreprises sénégalaises et d'autres, venues de Cabo Verde, indique le communiqué, annonçant la présence de hautes personnalités du gouvernement sénégalais, ainsi que le ministre de l'Intégration Régionale du Cabo Verde.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.