Afrique: Lutte contre le coronavirus - Des experts soulignent l'importance de la médecine traditionnelle chinoise

Un spécialiste chinois de la médecine respiratoire de renom, Zhong Nanshan, a mis en lumière le 18 février les études sur la médecine traditionnelle chinoise (MTC) dans la lutte contre le coronavirus.

S'exprimant lors d'une conférence de presse tenue à Guangzhou, dans la province du Guangdong, au sud du pays, Nanshan Zhong a indiqué que la prescription à base de plantes appelée « Pneumonia No.1 » appliquée le 23 janvier dernier s'était avérée efficace dans le traitement des patients de la maladie COVID-19 dans la province.

Selon lui, les chercheurs sont en train de tester les médicaments de MTC déjà largement utilisés, tels que le Liushenwan et le Lianhuaqingwen, pour savoir s'ils peuvent tuer le virus, réduire l'accès du virus à la cellule et diminuer l'incidence d'une tempête de cytokine qui renvoie à une énorme inflammation pouvant conduire à la mort.

« Ces tests peuvent fournir des preuves pour l'application de la MTC au cours des phases première et intermédiaire de la maladie COVID-19 », a expliqué le spécialiste.

Pour sa part, Yang Zifeng, professeur à l'Institut de santé respiratoire de Guangzhou et membre de l'équipe de Zhong Nanshan, a déclaré que grâce à des expériences in vitro sur cinquante-quatre médicaments de MTC existant disponibles sur le marché, « les chercheurs en ont trouvé cinq qui sont capables d'inhiber efficacement l'infection au nouveau coronavirus ».

« Indiquant les effets antiviraux et anti-inflammatoires des médicaments fabriqués à partir de la MTC, les expériences donnent un peu d'espoir pour le traitement du nouveau coronavirus. Toutefois, d'autres expériences cliniques sont nécessaires pour tester leur effet clinique », a indiqué Yang Zifeng.

En effet, la médecine traditionnelle chinoise n'a jamais manqué un seul combat contre les épidémies dans toute l'histoire de la Chine. Les classiques de la MTC ont fourni des preuves suffisantes de traitement par MTC des épidémies telles que la variole au cours des derniers millénaires.

Ainsi, dans la dernière version du plan de diagnostic et de traitement de la maladie COVID-19 publié par la Commission nationale de la santé, un chapitre spécifique détaillant le traitement par MTC pendant l'observation médicale, le traitement clinique et le rétablissement d'un patient a été inclus.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Afrique

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.