Afrique: Africa Santé Expo - Abidjan abritera la troisième édition

Dans l'optique de mettre en place une chaîne de valeur afin de créer un écosystème de santé en Afrique, le Dr Linda Claude Bouboutou-Kaboré, promotrice du salon Africa Santé Expo, annonce la tenue de la troisième édition de cette grande semaine du ministère de la Santé et de l'Hygiène publique, où la France sera le pays à l'honneur.

Abidjan, capitale économique de la Côte d'Ivoire, accueillera au Sofitel Hôtel Ivoire, du 1er au 3 Avril, la prochaine rencontre d'Africa Santé Expo. Le Nigéria est invité à y prendre part.

Pour les échanges de compétences et d'intelligence durant ce salon, la promotrice explique que cette prochaine édition se tiendra dans le même esprit que les précédentes concernant la dynamique de la recherche et la promotion d'innovations technologiques pertinentes et efficientes adaptées aux réalités africaines afin de faire face à la réalité des « déserts médicaux ».

Africa Santé Expo est un salon d'affaires, de compétences et d'intelligence des acteurs du monde de la Pharmacie, la Médecine, la Parapharmacie, du Paramédical, la Cosmétologie, l'industrie, des Laboratoires, l'Esthétique, la Médecine Traditionnelle, de l'E-santé, de la Botanique, des produits Bio, etc.

C'est une occasion inédite d'exposer le savoir-faire de ces acteurs en présence de plus de 200 experts de haut niveau, de 15 000 visiteurs et personnalités venant de plus de 40 pays.

Pour le Dr Linda Claude Bouboutou Kaboré, la tenue d'une telle rencontre s'explique du fait que les domaines médicaux et pharmaceutiques connaissent un véritable essor avec l'organisation de nombreuses rencontres, forums et salons internationaux impliquant une participation active de pays africains.

Cependant, constate-t-elle, de nombreux participants soulignent que les thématiques et les technologies abordées ne sont pas en adéquation avec le développement du secteur de la santé en Afrique.

De ce fait, elle précise que dans le cadre de ce forum, un accent particulier est d'ores et déjà mis sur les coopérations Sud-Sud et Nord-Sud. Pour cette édition, « Santé, beauté et bien-être : des solutions adaptées à l'Afrique » est le thème qui a été retenu.

Africa Santé Expo est axé sur une collaboration forte et inclusive de tous les acteurs de la Santé venant des cinq continents . « Il s'agit de trouver des solutions pour améliorer l'accès aux soins de la population africaine », précise-t-elle.

La rencontre s'articulera en cinq branches : PharmAfrica, avec les symposiums des pharmaciens et de l'industrie pharmaceutique. MedAfrica, avec le symposium des médecins et les Health Days 1 semaine de dépistages et consultations gratuits ; Botanica, consacrée à la médecine traditionnelle, au Naturel, au Bio et à l'environnement ; E-Santé Africa, le rendez-vous incontournable de la digitalisation médicale ; et enfin Beauty Africa, le symposium dédié à la beauté, esthétique et à l'industrie cosmétique.

Depuis la première édition en 2019, des pas de géants ont été faits en matière de santé par le ministère de la Santé et de l'Hygiène publique.

« En appui avec les sponsors, les partenaires et les participants, ensemble, nous pouvons améliorer l'accès aux soins de qualité de nos populations, grand facteur de développement », estime le Dr Linda Claude Bouboutou Kaboré.

Mener les pays africains vers une démarche qualité, être dans l'optique de chaîne de valeur de l'écosystème de la santé, beauté et bien-être, promouvoir les échanges, les compétences et le savoir-faire dans le cadre d'une coopération sud-sud et nord-sud, en vue de contribuer à l'amélioration de la couverture des besoins du secteur médical, constituent les objectifs que l'équipe d'Africa Santé Expo veut atteindre, a-t-on appris.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.