Seychelles: Une société de sondage se retire de l'accord de recherche de pétrole sur le plateau des Mascareignes dans une zone contrôlée par les Seychelles et Maurice

Un accord pour mener des recherches sismiques sur le plateau des Mascareignes est en cours d'examen après le retrait de l'entreprise pour des raisons techniques, a déclaré un haut responsable.

Les données devaient être collectées par Spectrum Geo, une société basée au Royaume-Uni, pour donner un aperçu du potentiel pétrolier et gazier du plateau, géré conjointement par les Seychelles et Maurice.

"Suite à cela, nous devons nous asseoir et avec nos partenaires à Maurice déterminer la voie à suivre pour essayer de trouver une autre entreprise qui puisse mener les recherches sismiques", a déclaré le conseiller spécial du Département de l'économie bleue des Seychelles, Philippe Michaud.

Une réunion de cinq jours a lieu cette semaine, dans le nord de Mahé, à l'hôtel Savoy à Beau Vallon, pour examiner les progrès réalisés sur le cadre de développement durable de la zone de gestion conjointe.

La zone de gestion conjointe est le mécanisme de juridiction conjointe entre les Seychelles et Maurice sur une zone du fond marin et son sous-sol sous-jacent dans la région du plateau des Mascareignes. Il exclut l'eau et les organismes vivants au-dessus du plateau.

Un traité a été signé en 2012 et les deux nations insulaires ont obtenu des droits sur des fonds marins supplémentaires couvrant plus de 400 000 kilomètres carrés dans l'océan Indien.

La réunion aux Seychelles vise à établir les procédures à suivre pour assurer la bonne exécution des activités dans la zone de gestion conjointe.

Les deux parties ont poursuivi les discussions sur les futures activités de recherche dans la zone marine commune, où elles ont spécifiquement discuté de qui participera à ces expéditions de recherche ainsi que de la manière de partager et d'utiliser efficacement les informations obtenues.

En 2018, des recherches ont été menées dans la zone par le Dr Fridtjof Nansen, un navire équipé pour la recherche marine avancée et multidisciplinaire appartenant à l'Organisation norvégienne de coopération au développement (NORAD).

Les questions juridiques et administratives ainsi que le plan d'action du plan stratégique sont également en cours de discussion.

"En ce qui concerne la loi qui est conçue pour régir la région, il y a quelques détails techniques à régler", a déclaré M. Michaud.

Les discussions sur le plateau des Mascareignes ont débuté en 2002. Maurice et les Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental, se sont réunis 23 fois pour des discussions de gestion conjointe.

A La Une: Seychelles

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.