Togo: Dr Gnagnon appelle à faire "le choix de votre conviction"

19 Février 2020
document

Togolaises et Togolais,

Chers Soutiens et Sympathisants de la Dynamique Togo Restauration,

Vaillante jeunesse engagée pour la Restauration nationale,

Je voudrais saisir cette occasion pour vous remercier une fois encore pour le calme, la sérénité et la responsabilité citoyenne dont vous avez fait preuve, lorsque notre candidature, qui était celle de l'espoir et de la restauration nationale, a été illégalement refusée dès l'étape de l'enregistrement par la CENI, et notre recours devant la Cour constitutionnelle a été rejeté sans une lecture objective du code électoral.

Cependant, notre conviction est restée et reste ferme en ce que la nouvelle génération est la solution pour redonner de l'espoir à une grande majorité des Togolaises et des Togolais, des jeunes et des femmes, des compatriotes sans distinction de bords politiques, des citoyens fatigués d'attendre et complètement désabusés, et pour mettre ainsi fin à la léthargie qui caractérise le système politique dans notre pays, aux querelles politiques sempiternelles, des querelles de personnes qui exacerbent les clivages et les divisions au sein de la classe politique.

Vous êtes des milliers à avoir soutenu notre candidature, parce que vous êtes convaincus que, pour une résolution définitive de la crise politique et une alternance constructive dans notre pays, il fallait une candidature jeune avec des idées nouvelles qui incarnent l'audace pour ouvrir une nouvelle ère politique, économique et sociale tout en promouvant une redistribution des rôles et en mettant en œuvre une véritable politique de réconciliation nationale et de restauration des institutions de la République.

Vous êtes des milliers à avoir la ferme conviction que, face au statu quo sociopolitique et économique, et surtout à l'enlisement de la classe politique, nous incarnions l'énergie nouvelle qui pourrait réinventer l'avenir avec la jeunesse, les femmes et les hommes courageux engagés pour la construction d'un vivre-ensemble et d'une prospérité durables.

Déçus plusieurs fois par le système politique tous bords confondus depuis les trois dernières décennies, vous avez montré, à travers votre indéfectible soutien à notre candidature, votre soif de voir du nouveau dans tous les sens et à tous les niveaux.

Malheureusement, toutes les plus jeunes candidatures avec de nouvelles figures ont été exclues de la compétition électorale qui s'est plutôt gérontocratisée par la présence des mêmes acteurs et des mêmes protagonistes de l'immobilisme sociopolitique dans notre pays.

Toutefois, depuis l'ouverture de la campagne électorale, nous avons suivi, comme vous tous d'ailleurs, les différents candidats restés dans la course et avons pris le temps d'analyser leurs priorités pour le compte du prochain quinquennat.

Au-delà des promesses qui tendent à prendre une allure démagogique et qui tentent d'éloigner des réelles actions pour un Togo plus juste, plus apaisé, avec une prospérité partagée, nous avons du mal à retrouver les idéaux et les priorités en lesquels nous croyons.

A cet effet, après de longues réflexions au sein de notre équipe de coordination nationale de Togo Restauration, nous vous exhortons à aller massivement vous acquitter de votre devoir civique dans la paix et à faire le choix de votre conviction.

Nous devons rester constamment ouverts pour que, quelle que soit l'issue du vote du 22 février, nous continuions d'œuvrer pour faire valoir nos priorités relatives à la sauvegarde du vivre-ensemble, au développement humain intégral et à l'émergence économique.

Je voudrais, au nom de toute mon équipe et en mon nom propre, vous témoigner toute ma reconnaissance pour cette confiance en la jeunesse et cette foi en un avenir meilleur pour notre nation.

Vive la Restauration nationale !

Que Dieu protège et bénisse le Togo !

Fait à Lomé, le 19 février 2020

Dr Jean Emmanuel Gnagnon

TOGO RESTAURATION

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.