Sénégal: Braquage du cambiste - Les accusés condamnés entre 5 et 10 ans de travaux forcés

19 Février 2020

La Chambre criminelle de Dakar a vidé, hier, l'affaire du braquage dont a été victime un cambiste devant les locaux de Orabank, le 22 mai 2015, à la rue Carnot X Jean Jaurès, à Dakar. Les juges ont infligé une peine de 10 ans de travaux forcés à Doudou Ndoye pour vol en réunion commis avec usage de moyen de locomotion et association de malfaiteurs.

Son complice, Arona Amadou Sow, a écopé de cinq ans de prison. Quant à l'assassin, Papa Mor Djité, il a été condamné à 10 ans de travaux forcés pour recel de malfaiteurs et évasion. Les condamnés doivent allouer 150 millions de FCfa en guise de dommages et intérêts à la partie civile.

Moustapha Sylla venait de sortir de la banque quand deux individus à bord d'une moto, Doudou Ndoye et Cheikh Ndiaye (en cavale), lui ont arraché sa sacoche contenant 250.000 euros, soit 162,500 millions de FCfa. Les malfaiteurs avaient saboté le système de démarrage de sa moto garée devant la banque.

Après le partage du butin, à Grand-Dakar, Doudou Ndoye s'était rendu à un bureau de change de la Médina où il a été appréhendé.

Ayant eu vent de cette arrestation, Cheikh Ndiaye et le mécanicien Amadou Arona Sow, qui avait saboté la moto de la victime, s'étaient réfugiés en Mauritanie, chez leur ex-camarade prisonnier, Pape Mor Djité.

Ce dernier, condamné aux travaux forcés à perpétuité pour avoir assassiné, en 2011, le concessionnaire de véhicules Boutèye Kounta Ndiaye, avait profité d'une consultation à l'hôpital Le Dantec pour s'évader.

Pape Mor Djité avait fait croire à sa victime qu'un Guinéen désirait acheter sa voiture de marque Porsche Cayenne pour une valeur de 20 millions de FCfa.

Lorsque l'ancien émigré était parti conclure la transaction, il a été pris dans un piège. Il avait ensuite été conduit dans un appartement à Yarakh où il a été tué par strangulation et son cadavre jeté à Thiès, sous un pont de la voie de contournement, à proximité de l'École polytechnique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.