Ile Maurice: Sa maison dévalisée - Butin valant Rs 1,3 million gone with the wind

19 Février 2020

Revenant de vacances de l'étranger, une sexagénaire a eu la surprise de sa vie en constatant que sa maison à étage, située dans un quartier huppé de Curepipe, a été dévalisée.

Des malfrats se sont introduits chez elle par effraction avant de faire main basse sur divers articles au rez-de-chaussée et à l'étage. Des appareils électroménagers, des bijoux, des pièces de sa voiture, une Mercedes et des meubles ont été emportés. La valeur des articles volés est estimée à Rs 1,3 million.

Vers 10h 15, le lundi 17 février, cette Curepipienne de 65 ans s'est rendue au poste de police d'Eau-Coulée pour rapporter le vol avec effraction à son domicile. Ce vol, selon elle, se serait produit entre avril 2019, le mois où elle a quitté Maurice pour l'étranger, et le dimanche 16 février dernier. En rentrant chez elle vers 18 h 30 ce jour-là, elle a constaté le vol. Les malfrats ont forcé un cadenas pour avoir accès à l'intérieur de sa maison. À savoir que celle-ci n'est pas équipée de caméra de surveillance.

La Criminal Investigation Division d'Eau-Coulée travaille de concert avec des éléments du Field Intelligence Office de la Central Division pour remonter jusqu'aux auteurs du cambriolage.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.