Cote d'Ivoire: Autonomisation des jeunes - 30,7 millions de Fcfa pour 63 porteurs de projets au Plateau

19 Février 2020

L'opération nationale de financement de projets dite "Agir pour les jeunes 2" continue de tisser sa toile dans le pays, et particulièrement dans le district d'Abidjan. Après Yopougon, Attécoubé, Treichville, Marcory, Abobo et Adjamé,

c'était ce mercredi 19 février, au tour du Plateau d'accueillir les équipes du ministère de la Promotion de la jeunesse et de l'Emploi des jeunes (Mpjej). 63 jeunes de la commune ont, à l'occasion d'une cérémonie organisée à cet effet, reçu des chèques d'un montant global de 30,7 millions de Fcfa.

Les bénéficiaires, qui ont reçu des prêts allant de 100 000 à 1 000 000 de Fcfa, vont mener des activités génératrices de revenus dans les domaines du commerce, du transfert d'argent et des services.

Myss Belmonde Dogo, secrétaire d'Etat, chargée de l'Autonomisation des femmes, marraine de la cérémonie, s'est félicitée du quota de 41 % accordé aux femmes à l'étape du Plateau.

Elle a fait savoir que ce sont 248 jeunes de la commune qui seront pris en compte pour une enveloppe totale de 111,6 millions de Fcfa pour le prochain volet de financement en juin 2020.

Le ministre des Affaires étrangères, Marcel Amon-Tanoh, président de la cérémonie, a plaidé pour la réduction, pour les prochaines échéances, du taux de remboursement des sommes accordées aux jeunes porteurs de projets, qui sont actuellement de 10,5 %.

Il a exhorté les bénéficiaires à faire fructifier leurs projets afin de rembourser les prêts de façon diligente et dans le délai requis d'un an.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.