Congo-Kinshasa: Huawei Technologies réitère sa volonté de coopérer dans le domaine de la transformation numérique nationale

Il s'est tenu ce mercredi 19 février 2020 à Kinshasa, en marge du Forum sur l'investissement numérique, la cérémonie officielle de signature du protocole d'accord entre le ministère des Postes, télécommunications et nouvelles technologies de l'information et de la communication (PTNTIC) et Huawei Technologies RDC SARL.

Par le biais de son Directeur Général, la firme chinoise a affirmé que cet accord est une façon de déterminer sa volonté de coopérer dans le domaine de la transformation numérique nationale. Aussi, a-t-il laissé entendre, la tenue de ce forum e-RDC reflète la détermination et l'investissement inébranlables du gouvernement congolais dans la construction d'une nation numérique.

"En tant que partenaire stratégique et privilégié pour la transformation numérique du Congo, Huawei continuera à coopérer avec le ministère des PT-NTIC dans les domaines de l'amélioration de la couverture du réseau mobile, de l'amélioration de l'infrastructure du réseau backbone et de la formation des talents en TIC pour aider les congolais à construire un pays numérique dynamique, stable et florissant", a souligné le Directeur Général.

Convaincu du fait que l'infrastructure des TIC est le fondement des nations et des sociétés numériques, Huawei est engagé depuis toujours à faire entrer le monde numérique dans chaque famille, chaque organisation, à réduire la facture numérique et à construire un monde intelligent où tout est connecté. Depuis son entrée sur le marché de la RDC en 2006, Huawei a toujours été un partenaire de confiance dans la construction numérique du pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.