Algérie: À Annaba, les liens créés dans les manifestations ont dynamisé la ville

Toute cette semaine, RFI vous propose d'entendre des Algériens qui ont lancé des initiatives citoyennes depuis le début du mouvement de protestation, le 22 février 2019.

À Annaba, troisième ville du pays située sur la côte méditerranéenne, près de la frontière tunisienne, des habitants, dont des enseignants universitaires, organisent des débats et des rencontres culturelles.

C'est comme s'il y avait eu une libération de l'activisme. En fait on a pris conscience que les espaces nous appartiennent.

Ce pays est à nous, il n'est pas à quelqu'un d'autre. Donc si on ne s'active pas pour que les choses changent, les choses ne changeront jamais

À Annaba, des enseignants organisent débats et rencontres culturelles

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.