Afrique Centrale: CEEAC - La RDC apprête les candidatures pour les postes de commissaires

Ce mercredi 19 février 2020, à la Primature, le Premier ministre Sylvestre Ilunga a présidé une séance de travail avec quelques membres du gouvernement autour de la sélection des candidatures des représentants congolais aux différents postes vacants de commissaires à la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC).

La liste de candidats proposés sera soumise au conseil des ministres pour approbation, a précisé le ministre d'Etat à la Coopération Internationale, Intégration Régionale et Francophonie, Pépin Guillaume Manjolo.

Il était avec le Vice-premier ministre en charge de l'Intérieur et Sécurité, Gilbert kankonde, Mme le ministre des Affaires Etrangères, Marie Tumba Nzeza, le ministre de la Défense Nationale et Anciens Combattants, Aimé Ngoy Mukena ainsi que le Secrétaire Général du Gouvernement, Albert Ekumbaki.

Cette réunion remonte à la décision qui avait été prise récemment au Conseil des ministres, en rapport avec les postes vacants au niveau de la CEEAC.

Il était donc question ce jour de statuer sur les candidatures, les sélectionner et présenter au Conseil la liste finale à transmettre à la CEEAC pour les postes de commissaires par rapport à la structuration actuelle du secrétariat général qui a changé, et qui est désormais une commission avec président, un vice-président et 5 commissaires.

"Les candidatures qui ont été présentées ont été passées en revue par cette commission autour du Premier ministre. On a retenu quelques candidatures qui seront envoyées avant le 28 février", a précisé le ministre de la Coopération.

En gros, le travail de la commission est actuellement terminé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.