Ile Maurice: 5 «credit» au SC - «Aucune raison de s'inquiéter», soutient la ministre Leela-Devi Dookun Luchoomun

20 Février 2020

Le gouvernement sait ce qu'il fait. Ce n'est pas une décision prise à la va-vite. C'est là le message de la ministre de l'Education, Leela-Devi Dookun Luchoomun à ceux qui se disent inquiets quant à l'exigence des 5 «credits» pour accéder en Lower VI.

«Il n'y a pas de raison de s'inquiéter. C'est une décision réfléchie. Si l'enfant n'obtient pas de 5 credits, il devra refaire le School Certificate», a soutenu la ministre, catégorique. Elle a ajouté qu'au cas contraire «plein d'autres possibilités» s'offrent à ceux qui ne peuvent répondre à ce critère : soit la filière polytechnique, le MITD ou encore les nouveaux ITE. «Nous allons de l'avant», insistera Leela Devi Dookun Luchoomun.

Elle était interrogée par la presse dans le sillage de la visite du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian. Ce dernier se trouvait à Pierrefonds ce jeudi 20 février au Uniciti Education Hub où un partenariat avec les universités françaises a été annoncé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.