Ile Maurice: St-Pierre - Un planteur victime de vol une dizaine de fois depuis novembre dernier

20 Février 2020

Il est a bout. Seemen Veeren, planteur de la région de Saint-Pierre a porté plainte, pour la énième fois la semaine dernière, pour le vol de ses légumes. Selon lui, cela fait plus de dix fois qu'il est victime d'un tel acte...

«Sak fwa, li kokin di thym, bred, pima, échalottes et lezot légim depi mo caro» fustige Seemen Veeren. Ce dernier raconte qu'en novembre 2019, il avait surpris le voleur pour la première fois dans sa plantation, mais il n'avait pas porté plainte. «Monn gagyn pitié li. Li ti fek sorti dan prizon. Monn koz ek li monn pensé li pou kompran. Mais finalement, sa inn vinn so labitid» se désole la victime.

Il raconte que mercredi 12 février dernier, alors qu'il effectuait une patrouille dans ses champs, il a aperçu le voleur arracher des plantes de piment avant de prendre la fuite. Depuis novembre dernier, il estime que ses pertes s'élèvent à environ Rs 200 000.

Sollicité, Kreepaloo Sunghoon, secrétaire de la Small Planters Association, avance que les sanctions envers les voleurs dans les champs devraient être sévères. «Il faut amender la loi comme en France. Là-bas, si quelqu'un commet un vol, l'état le poursuit et il doit payer des dommages. C'est triste qu'à Maurice, le planteur devient victime de l'impuissance de l'État. Planteur la décourazé » poursuit-t-il.

Les policiers du poste de St-Pierre, eux, ont fait savoir que le suspect a été arrêté par la police de Pope Hennessy le jeudi 13 février à Port-Louis, pour avoir volé une somme de Rs 5 000. Ils attendent que le cas soit référé chez eux.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.