Togo: Le chemin de croix des nouveaux maires installés / Victor Djogbessi - « J'effectue toutes les dépenses sur mes propres fonds »

20 Février 2020

Les maires élus le 30 juin 2019 et installés depuis quatre mois vivent un véritable chemin de croix. Entre indisponibilité des fonds publics, difficultés administratives et matérielles, ils se débrouillent sic) pour gérer au mieux les mairies, en attendant qu'il plaise à l'autorité de leur fournir les moyens.

Certains sont obligés de piocher dans leurs propres poches pour ce faire. C'est le cas de Victor Anani Djogbessi (photo), maire de la commune de Bas-Mono 1.

Dans cet entretien accordé au site de l'info et du divertissement letabloid.com, il lève le voile sur ses tribulations à la tête de sa municipalité.

Qu'à cela ne tienne, il nourrit de grandes ambitions pour sa commune qu'il veut ériger en référence au Togo et appelle les populations à espérer...

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.