Tunisie: Hypothèque de deux navires étrangers accostés depuis 5 ans au port commercial de Sousse

20 Février 2020

La direction du Port commercial de Sousse a entamé les procédures de vente aux enchères de deux navires accostés à l'un des quais de ce port depuis 2015, a fait savoir, jeudi, le directeur du port Kaïs Khayech.

Les deux navires font l'objet d'une hypothèque en vue de rembourser les dettes de leurs propriétaires, auprès de l'Office de la Marine marchande et des Ports,

De son côté, le commandant du port commercial Fakher Ben Nasser a précisé, qu'il s'agit d'une hypothèque visant la première embarcation (Bakir), dont l'affréteur d'une nationalité étrangère, a porté plainte contre son équipementier maritime turc, à cause d'un contentieux financier entre eux et ce, après l'accostage de ce navire au port commercial de Sousse le 15 avril 2015, en vue de son chargement en grignon.

Quant au second navire Shahra2, il porte le drapeau de la République de Sierra Léone et est accosté au port de Sousse depuis 16 décembre 2015. Il fait également, l'objet d'une hypothèque, du moment où la direction du port a reçu, lors de son déchargement, une ordonnance sur requête adressée par son premier propriétaire, lequel prétend que le deuxième propriétaire ne s'est pas acquitté des frais de vente.

Les autorités portuaires de Sousse se sont trouvées dans l'obligation de préserver la sécurité des deux navires et leur proche environnement notamment, après la décision des ravitailleurs de ne plus prendre en charge l'équipage, a souligné le responsable.

Et d'ajouter que le ravitailleur du deuxième navire a maintenu le minimum de l'équipage tout en se débarrassant parallèlement, des services du concessionnaire, seule habilité à coordonner avec la direction du port.

Les deux navires hypothéqués occupent deux quais du port depuis près de 5 ans, a noté Ben Nasr estimant que cet état de fait pourrait constituer un frein à l'activité du port commercial de Sousse et représente ainsi un danger pour la sécurité du port.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Tunisie

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.