Rabat considère l'IPRT pour un meilleur alignement avec les ODD et l'Agenda 2063

19 Février 2020

Rabat, 14 février (CEA) - La Commission économique pour l'Afrique a procédé, en partenariat avec le Haut-Commissariat au Plan du Royaume du Maroc, à l'organisation d'une formation sur l'Outil de planification et d'évaluation intégré (Integrated Planning and Reporting Toolkit, IPRT) du 10 au 12 février 2020 à Rabat.

L'outil de planification et d'évaluation intégré est une application web financée par la CEA qui vise à répondre au besoin des pays africains souhaitant simultanément mettre en œuvre plusieurs engagements nationaux et internationaux pour le développement, tels que l'Agenda 2030 (ODD) ou l'Agenda 2063 africain. L'IPRT facilitera ainsi l'adoption et l'intégration des ODD et de l'Agenda 2063 avec les plans nationaux de développement.

Selon Ahmed Al-Awah, responsable de l'unité consultative informatique stratégique de la CEA : « L'IPRT soutient le travail d'alignement des plans nationaux de développement sur l'Agenda 2030 et l'Agenda 2063 mené par les autorités chargées de la planification, grâce à un processus et une interface pratiques, destinés à faciliter le suivi national de la mise en œuvre des objectifs nationaux et internationaux sur la base des données nationales ainsi que des indicateurs mondiaux ».

Parallèlement à cela, l'IPRT a pour vocation de permettre aux pays africains d'identifier les éventuelles données manquantes pour améliorer le suivi et le contrôle. Ceci leur permettra de mieux suivre leurs avancées à travers l'usage d'un cadre intégré pour évaluer leur alignement avec les objectifs et engagements nationaux et internationaux, et de comparer leur progression avec celle des autres pays participants.

La rencontre a bénéficié à une trentaine de responsables marocains issus de quatorze ministères et institutions clés du Royaume, dont la Primature, le Ministère de l'Économie, des Finances et de la Réforme de l'Administration, leMinistère de l'Industrie, du Commerce, de l'Économie verte et numérique, le Ministère de l'Education nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifiqueainsi que le Haut-Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification.

En visite au Maroc dans le cadre de la formation, une délégation du siège de la CEA s'est par ailleurs entretenue avec des responsables du Haut-Commissariat au Plan, du Département du Développement Durable du Ministère l'Energie, des Mines et de l'Environnement et des représentants du système des Nations Unies au Maroc en vue de présenter l'outil IPRT et de convenir de la stratégie de déploiement de l'IPRT dans el pays. Une nouvelle visite est prévue dans les prochaines semaines en vue de lancer l'application de l'IPRT au Maroc, auprès des différents intervenants gouvernementaux.

A date d'aujourd'hui, vingt pays africains dont le Maroc ont été formés à l'utilisation de l'IPRT et l'utilisent ou projettent de l'utiliser incessamment dans les mois à venir. Des formations similaires sont prévues en Côte d'Ivoire, Mauritanie, Sénégal, Soudan et Tunisie cette année.

La mise en place de l'outil IPRT entre dans le cadre d'un projet plus large, conjointement mené par la CEA avec d'autres agences des Nations Unies et partenaires pour le développement, avec pour ambition, à terme, d'inspirer une nouvelle génération de plans nationaux de développement en Afrique.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.