Cote d'Ivoire: Marché Ivoirien - L'entreprise française Elisath veut renforcer sa présence

20 Février 2020

Présente dans le secteur des technologies innovantes de contrôle d'accès et de billetterie depuis plus de 20 ans, l'entreprise française Elisath veut renforcer son implantation en Côte d'Ivoire.

La société envisage de développer des projets sur place en partenariats avec des entreprises ivoiriennes, en proposant notamment des solutions adaptées aux réalités locales.

Elisabeth Ferlet, la fondatrice de cette entreprise, a fait la lumière sur ses ambitions le 14 février lors d'une rencontre avec des partenaires ivoiriens au consulat de France, au Plateau.

La cheffe d'entreprise, en mission d'affaires, a présenté l'entreprise qu'elle dirige et sa gamme de produits. Déjà présente en Côte d'Ivoire à travers un partenariat avec une entreprise privée de transport lagunaire, l'entreprise française espère s'allier à de nouveaux partenaires locaux.

Dans cette perspective, Elisabeth Ferlet multiplie les rencontres avec les décideurs. «Nous avons été reçus par le ministre des sports, et celui de la promotion des Pme.

Nous souhaitons travailler main dans la main avec des entreprises locales de façon à s'imprégner de la culture ivoirienne et proposer des solutions sur mesure adaptées à l'usage», a-t-elle expliqué.

Saluant les performances enregistrées par l'économie ivoirienne, elle a souligné qu'il s'agit d'un environnement favorable à l'investissement privé.

Aussi a-t-elle mentionné l'intérêt de sa société à rejoindre de gros projets en cours dans le pays, tels que le métro d'Abidjan et les stades en construction pour accueillir la Coupe d'Afrique de Nations (Can 2023).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.