Afrique: CHAN Story - Une fête propre aux talents locaux

L'idée d'Issa Hayatou, officiellement mise en œuvre en 2009, visait la valorisation des joueurs évoluant sur le continent.

Comment exposer les talents évoluant sur le continent et qui doivent se contenter, pour les plus chanceux du moins, de la Ligue africaine des champions et de la coupe de la CAF ? La question a longtemps taraudé le président de la Confédération africaine de football (CAF) d'alors, Issa Hayatou. Pensant avoir trouvé la solution, il propose en 2007 au Comité exécutif une nouvelle compétition continentale. Une sorte de CAN mais pour les joueurs qui évoluent dans les championnats nationaux en Afrique. D'ailleurs, ça s'appellera Championnat d'Afrique des nations (CHAN). L'idée séduit visiblement puisqu'un an plus tard, la création de ce nouveau tournoi est annoncée, en marge de la CAN 2008.

La première édition est programmée en 2009, dans une certaine indifférence médiatique et sans sponsors, avec huit pays : la Libye, le Sénégal, la Tanzanie, la R.D. Congo, la Zambie et le Zimbabwe. Il y a aussi et enfin la Côte d'Ivoire, premier pays hôte, dont la candidature a été jugée plus convaincante que celles de l'Egypte et du Soudan, également en lice pour abriter cette édition inaugurale. Et la RDC sera le tout premier vainqueur du CHAN, en battant en finale le Ghana (2-0). Si la compétition se joue, au départ, tous les deux ans en années impaires, l'édition 2013 n'aura pas lieu. La CAN, qui se jouait en années impaires, a été décalée pour qu'elle ne coïncide plus avec la coupe du monde.

Et cette 3e édition, initialement prévue pour se jouer en Libye, a également trouvé une autre terre d'accueil en raison de la situation sécuritaire dans ce pays du Nord de l'Afrique. C'est ainsi donc que l'Afrique du Sud hérite de la compétition en 2014. Pour ceux qui pensent que le CHAN est une compétition sans grand intérêt, il faut savoir que depuis 2014, la FIFA a décidé de l'inclure dans son calendrier et de tenir compte des résultats dans son classement mondial mensuel.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.