Algérie: Akim Zedadka - Le joueur fait un appel du pied aux Fennecs

Akim Zedadka est l'exception qui confirme la règle. Rares sont ces binationaux qui optent directement pour les sélections africaines et le joueur de Clermont (Ligue 2) fait partie de ce cercle fermé. Né en France mais d'origine algérienne, il veut mettre ses qualités à la disposition des Fennecs.

Ayant toujours comme souhait de représenter le pays de ses racines, Zedadka le confirme de nouveau lors d'un entretien avec DZfoot.

« J'espère être prêt pour une convocation mais ce qui est sûr c'est que j'ai envie de porter le maillot Algérien, je l'ai toujours dit que je voulais jouer pour l'Algérie même avant que je signe à Lens. J'ai fait des petites interviews avec quelques journalistes Algériens par le passé, où j'évoquais la question. Je fais une bonne saison mais c'est au sélectionneur de faire ses choix et je suis disponible à n'importe quel moment. On verra Inch'Allah », a-t-il déclaré.

Des concours de circonstances pourraient lui permettre de rejoindre la sélection algérienne. Evoluant au poste d'arrière droit, cette place est vacante actuellement. Après la blessure de Youcef Atal et l'exil de Mehdi Zeffane en Russie. Mais, il n'a pas encore entamé des discussions avec la Fédération Algérienne.

« Je n'ai pas été contacté par la FAF mais par contre je sais que je suis suivi par la sélection Algérienne. Pour l'instant, je n'ai aucun contact avec la fédération mais on verra par la suite », a-t-il conclu.Une première convocation d'Akim Zedadka en mars prochain ?

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.