Togo: Les limites des nouvelles technologies

20 Février 2020

La Commission électorale (Céni) avait annoncé mercredi sa décision de ne pas utiliser un système de sécurisation électronique des résultats de vote baptisé 'Sincère'.

Elle en a donné les raisons jeudi.

Une tentative de piratage a été détectée. Pour éviter tout problème, le choix s'est portée sur des méthodes traditionnelles.

C'est à dire que seuls les procès verbaux physiques seront utilisés pour la centralisation des résultats et pour la proclamation des résultats.

Comme quoi, l'ancien monde a du bon.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.