Cote d'Ivoire: Exclusion de Soro, candidature à la présidentielle d'octobre - Ce qu'a dit Gon Coulibaly

« Le social au cœur de l'action gouvernementale », est le thème de la conférence de presse animée par le premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, le jeudi 20 février 2020 à la salle Auditorium de la Primature à Abidjan-Plateau.

La rencontre a été l'occasion de faire le bilan de la première année d'exécution du programme social de gouvernement connu désormais sous le nom de « PSGouv 2019-2020 ».

Après ses propos liminaires dans lesquels, il a fait un inventaire des actions gouvernementales en faveur des couches les plus défavorisées et situant désormais le taux de pauvreté en côte d'Ivoire à 37,7% en 2018, avec un indice de sécurité raisonnable et une réconciliation palpable dans les villes et villages, le premier ministre Amadou Gon Coulibaly s'est prêté aux questions de la presse.

Du retour de Gbagbo et Charles Blé Goudé et du mandat d'arrêt international contre Guillaume Soro, Amadou Gon n'a pas voulu faire trop de commentaire se remettant chaque fois à la justice. Tellement à l'aise dans ses réponses qu'il peut ironiser :

« Et si c'est parce que la personne concernée savait ce qu'elle fait qu'elle s'est proclamée précipitamment candidat en pensant que c'était un élément de protection » a-t-il dit, laissant entendre que la procédure engagée contre l'ex président de l'Assemblée nationale, Guillaume Soro vise à l'empêcher être candidat à l'élection d'octobre 2020.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.