Angola: L'AGT encaisse 93 millions de kwanzas par la perception de la Taxe sur la valeur ajoutée

Huambo (Angola) — 93 millions de kwanzas, telle est la valeur monétaire perçue par l'Administration générale de Taxe (AGT), dans la province de Huambo, moyennant recouvrement de l'IVA (sigle en portugais de la Taxe sur la valeur ajoutée).

Ce montant a été encaissé au cours des trois derniers mois de l'année 2019, soit depuis le 1er octobre, date à laquelle est entrée en vigueur, en Angola, la taxe à valeur ajoutée.

Interpellé mercredi par l'Angop, à Huambo, le chef de répartition fiscale locale, Euclides Dias, a précisé que ce montant résultait de 12 entreprises autorisées à percevoir les taxes sur les factures de ventes, d'importations de biens et sur les transactions de prestation de services.

Il a fait savoir qu'à peine 12 entreprises (sur un total des 150 contrôlées par la répartition) recouvraient la taxe à valeur ajoutée, car elles réunissent les conditions requises à cet effet, soit facturation égale ou supérieure équivalente à 250 mille USD.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.