Togo: La CNDH sur le terrain

20 Février 2020

280 observateurs étrangers seront déployés samedi pour la présidentielle. Il y a également plusieurs milliers de nationaux appartenant à la société civile ou des ONG.

La Commission nationale des droits de l'homme (CNDH) a également des volontaires sur le terrain.

Ils ont commencé à travailler dès mercredi lors du vote par anticipation des militaires, policiers et gendarmes.

'L'observation de la CNDH ne diffère pas de l'observation traditionnelle. Les équipes sillonnent de façon permanente la région d'affection pour observer le bon déroulement de la campagne, puis du scrutin, et relèvent les imperfections', explique Dosseh Sohey, l'un des commissaires de la CNDH.

Outre la CNDH, la Cour constitutionnelle a aussi mobilisé des observateurs.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.