Sénégal: Macky Sall - "Diamniadio se positionne en pôle sportif majeur en Afrique"

Diamniadio — La nouvelle ville de Diamniadio (ouest) se positionne désormais comme un "pôle sportif majeur en Afrique", grâce à ses infrastructures sportives, le Dakar Arena et le Stade du Sénégal, a déclaré jeudi le président de la République, Macky Sall.

"Après le Dakar Arena, un complexe sportif multifonctionnel de 15.000 places, le Stade du Sénégal, dont les travaux démarrent aujourd'hui, Diamniadio revêt ses atours de pôle sportif majeur en Afrique", a-t-il dit en lançant les travaux du Stade du Sénégal, qui aura une capacité de 50.000 places.

Le président de la République dit avoir eu l'idée de faire construire le Stade du Sénégal, lors d'un déjeuner avec le président de la Fifa, Gianni Infantino, au lendemain du match joué par le Sénégal et la Pologne, lors de la Coupe du monde 2018, en Russie.

Selon Macky Sall, cette "infrastructure sportive majeure" sera construite suivant les normes de la Fifa et du Comité international olympique. Elle sera à l'aune de la "valeur inestimable" de la jeunesse sénégalaise et de ce que représente le sport au Sénégal.

Il assure que le Stade du Sénégal va accueillir d'abord les compétitions des Jeux olympique de la jeunesse (JOJ) prévus en 2022 au Sénégal.

Le chef de l'État a demandé au directeur général de Summa, la société turque chargée des travaux, de faire tout pour permettre d'inaugurer le stade à la date prévue, le 20 août 2021.

Macky Sall a réaffirmé l'engagement de son gouvernement à renforcer et moderniser les infrastructures sportives du Sénégal.

Son "ambition", a-t-il dit, est de "renforcer" la capacité de la jeunesse sénégalaise, dans le domaine du sport surtout, en dotant le Sénégal d'infrastructures sportives modernes et capables de favoriser l'éclosion des talents du pays.

Selon M. Sall, c'est cela qui justifie la hausse, cette année, du budget du ministère des Sports.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.