Afrique: Shelter Africa et Teyliom en synergie pour la construction "logements modérés à prix abordables"

Dakar — L'entreprise immobilière Teyliom et la Société pour le logement en Afrique, (Shelter Afrique), une institution panafricaine qui soutient exclusivement le logement et le développement urbain en Afrique, ont signé, jeudi à Dakar, une convention de financement pour la construction "de logements modérés à prix abordables".

Le document a été paraphé par le directeur général de Teyliom Groupe, Yigo Thiam, et le directeur général de Shelter Afrique, Andrew Chimphondah, sous la présidence du secrétaire général du ministère de l'urbanisme, du logement et de l'hygiène publique, El Hadji Abdoulaye Guèye.

L'objectif de ce nouveau partenariat consiste à 'soutenir la dynamique de facilitation d'accès au logement à tous les segments de la population active", a fait savoir le directeur général de Teyliom Groupe, Yigo Thiam.

Il s'agit d'un financement de 11,6 millions de dollars, soit sept milliards de francs CFA sur deux projets résidentiels de notre Groupe que sont les AKYS et KERRIA", a-t-il précisé.

Le premier projet, a-t-il dit, "est assis sur une zone de 102 ha, hébergée dans la ville de Bambilor" et concentre "un plateau de 2462 villas allant du type F2 au type F5, répondant aux besoins de la classe moyenne émergente" et "aux standards internationaux tant dans la conception architecturale que dans le process de construction".

"Débuté en 2013, ce projet entend être clôturé en 2021 grâce notamment à l'effet accélérateur du financement, objet de la présente cérémonie", a dit M. Thiam.

Le deuxième quant à lui "correspond à l'offre résidentielle de notre Groupe au sein du projet de la nouvelle ville de Diamniadio", a-t-il indiqué.

"Il repose sur un concept mixte intégrant une première phase de 16 immeubles économiques et moyen standing incluant 460 appartements et commerces et une deuxième phase de 400 villas contribuant de manière substantielle à renforcer l'offre résidentielle sur le pôle urbain de Diamniadio. Entamé en 2016, le projet de construction serait clôturé en 2022", a-t-il expliqué.

Selon lui, "au regard de cette ambition dans l'immobilier résidentiel à travers ces deux projets et dans le sens d'une contribution positive à l'offre insuffisante encore au Sénégal, le partenariat avec SHELTER AFRIQUE arrive à point nommé afin de soutenir la dynamique de facilitation d'accès au logement à tous les segments de la population active".

Pour sa part, le directeur général de Shelter Afrique, a félicité le groupe Teyliom International Limited pour "son engagement en faveur du développement de logements de qualité, accessibles et abordables pour tous les Sénégalais".

Il s'est réjoui des mesures incitatives, telles que des pauses pour les promoteurs, des subventions pour les acheteurs de premier logement et le programme de réglementation foncière, introduites par le gouvernement du Sénégal.

Ceci permettra, a-t-il dit "aux acteurs partenaires de soutenir le développement de la ville de Diamniadio, de classe mondiale, afin de réduire la congestion à Dakar".

Selon le secrétaire général du ministère de l'urbanisme, du logement et de l'hygiène publique, El Hadji Abdoulaye Guèye, ce nouveau partenariat va apporter "une contribution significative à l'offre insuffisante de logement, inscrit au rang des priorités de l'Etat".

Ainsi, il a invité les partenaires du jour à "accompagner davantage le programme en cours de 100 mille logements" à construire par l'Etat dans les cinq prochaines années, au profit des citoyens à faibles revenus, non encore propriétaires.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.