Ile Maurice: Criminalité dans l'ouest - 49.5 % des cas élucides ces derniers mois

20 Février 2020

De début janvier à aujourd'hui, jeudi 20 février, les éléments de la Criminal Investigation Division (CID) Western et le Field Intelligence Office (FIO) sous la houlette du surintendant de police Bansoodeb ont procédé à environ 200 arrestations, alors que pour la même période l'année dernière, ce chiffre était de 80. Le nombre de cas résolus durant ces derniers mois a atteint un taux de 49,5%.

Selon nos informations, cette hausse est dû à l'opération «fallen leaves». Les officiers partent sur le terrain à l'aube. De cette manière, ne serait-ce que dans la journée du mardi 11 février dernier, ils ont effectué 13 arrestations pour divers délits. Plusieurs suspects sont déjà passés aux aveux.

Parmi les cas élucidés ces dernières semaines figure un vol qui a eu lieu le 20 janvier dernier à Rose-Hill. Un trentenaire a avoué dérobé Rs 5 000 chez un homme âgé de 73 ans. Lors de son interrogatoire, il a fait expliqué qu'il s'est rendu chez le septuagénaire car il faisait une collecte pour un lieu de culte. Mais à un moment, l'homme a perdu connaissance et il a profité de l'occasion pour voler l'argent que la victime avait sur elle.

Plusieurs cas de vol sur des touristes ont aussi été élucidés, dont celui du touriste qui a été attaqué sur l'île aux Bénitiers le 12 janvier dernier.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.