Togo: Quelles sont les organisations chargées d'observer la présidentielle?

La campagne électorale s'est achevée jeudi soir avec les derniers meetings. Le premier tour de l'élection présidentielle a lieu ce samedi 22 février. 7 candidats sont en lice, dont le président sortant. Quelles seront les organisations nationales et internationales chargées d'observer le scrutin ?

La Céni, la commission électorale indépendante, a annoncé mardi par la voix de son président Tchambakou Ayassor que 19 organisations de la société civile et 2 institutions étaient accréditées pour observer le scrutin, sans donner plus de détails. Un peu moins de 3 000 observateurs nationaux allaient être ainsi déployés sur tout le pays, mais mercredi, coup de théâtre.

Accusée d'ingérence par la Céni, la CNSC, la Concertation nationale de la société civile s'est vu retirer son accréditation. En cause : le soutien que devait lui apporter le NDI, le National democratic institute, une ONG américaine spécialisée dans l'évaluation des processus électoraux.

Le mois dernier, le conseil épiscopal Justice et paix s'était déjà vu refuser sa demande d'accréditation pour manque de neutralité, lui qui escomptait alors déployer 9 000 observateurs dans tout le pays.

À côté des 18 organisations de la société civile, deux institutions internationales observeront également le vote : l'Union africaine et la Cédéao, l'UA aura 79 observateurs, la Cédéao 45 pour environ 9 000 bureaux de vote dans tout le pays. Quant aux différentes missions diplomatiques accréditées dans le pays, elles déploieront au total une centaine de personnes sur le terrain.

On est pressé d'aller voter, la campagne s'est bien passée, il n'y a pas eu de trouble majeur. On attend samedi !

L'état d'esprit des Togolais à la veille du scrutin

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.