Rwanda: Mort de Kizito Mihigo - HRW demande une enquête «indépendante»

Kizito Mihigo

Au Rwanda, la mort Kizito Mihigo soulève beaucoup de questions. Selon les autorités, le chanteur de gospel rwandais, arrêté jeudi dernier et retrouvé mort dans sa cellule lundi, se serait suicidé. Plusieurs organisations, dont Human Rights Watch, ont déjà réclamé au gouvernement rwandais une enquête indépendante pour faire la lumière sur ce décès jugé douteux.

Dans un communiqué publié jeudi 20 février, Human Rights Watch émet des doutes sur la version des faits de la police rwandaise.

L'ONG demande également que justice soit rendue à l'artiste et réclame une enquête indépendante, comme nous l'explique Lewis Mudge, directeur de Human Rights Watch pour l'Afrique centrale, joint au téléphone.

« On continue à réclamer au gouvernement rwandais de lancer une enquête indépendante, crédible, avec un soutien international, si c'est possible.»

Des morts suspectes

La disparition de Kizito n'est pas un cas isolé au Rwanda, nous rappelle Lewis Mudge. « Ce n'est pas la première fois, au Rwanda dans les années récentes, qu'il y a des cas comme celui de Kizito. Au Rwanda, les gens qui sont considérés [comme] sensibles, considérés avoir des aspects politiques, curieusement, ils trouvent la mort dans des circonstances très bizarres. Soit, ils se sont suicidés en prison, soit ils sont tués, ou ils se sont échappés de la prison et il n'y a pas de suite.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.