Sénégal: 7ème èdition de la Grande Nuit du Tatami - Les organisateurs font le point des préparatifs

20 Février 2020

La septième édition de la Grande nuit du tatami, prévue le 22 février prochain au Théâtre national Daniel Sorano, arrive dans la dernière ligne droite de sa préparation, selon son initiateur, Me Yatma Lô.

En conférence de presse, hier au siège de la Fédération sénégalaise de karaté à Dakar, le coordonnateur de l'Association nationale des arts martiaux, Sensei Yatma Lô, a annoncé la tenue de la 7e édition de la Grande nuit du tatami pour le samedi 22 février, au Théâtre national Daniel Sorano.

La cérémonie sera placée sous le haut patronage du Président de la République Macky Sall et parrainée par le ministre des Sports, Matar Bâ.

De la plage de Yoff, avec le Budo beach tous les dimanches pendant sept semaines, cette manifestation s'est transformée en Grande nuit du tatami. Et pour cette 7e édition, le décor sera presque le même avec peu d'innovations dont une meilleure organisation par rapport à la durée de l'évènement.

Le budget, il tournera autour de six millions de FCfa mais, ajoute le coordonnateur, «la moitié n'est pas encore acquise, on espère que les sponsors viendront à temps».

La cérémonie verra la participation de près de 300 judokas. De huit disciplines lors de la première édition, l'évènement est passé aujourd'hui à 21 disciplines.

Cette grande nuit sera un moment propice pour les responsables d'honorer des légendes vivantes des arts martiaux comme Mamadou Sarr, ancien Dtn de judo, le colonel Sadikh Niang, ancien président de la fédération, Médoune Cissé, président de la commission des grades du Wushu, Ibrahima Diédhiou, président des commissions des grades du taekwondo et de Abdoulaye Sène, précurseur du Vovinam Viet Vo Dao.

Senseï Yatma Lô a exprimé son désir de créer une retrouvaille de tous les présidents de fédération autour d'une association ou un comité national des arts martiaux afin de mieux défendre les intérêts de leurs disciplines respectives. «Si on le réussit, le ministère des Sports pourra mieux nous appuyer dans nos actions», a-t-il estimé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.