Sénégal: Aucun contrat n'a été signé avec DP World pour le port de Ndayane (Alioune Ndoye)

Mbour — Le ministre des Pêches et de l'Économie maritime, Alioune Ndoye, a démenti jeudi la signature d'un contrat entre DP World et l'État du Sénégal, concernant le futur port de Ndayane, dans la commune de Mbour (ouest).

"On fait état d'une signature entre l'État du Sénégal et Dubai Ports World, à propos du futur port de Ndayane, qui sera bâti dans le département de Mbour.

Ce qui a été dit récemment dans la presse n'est pas vrai. Il n'y a aucune signature de contrat concernant ce port", a soutenu M. Ndoye.

Il a nié l'existence d'un contrat signé entre le Sénégal et la société portuaire de Dubaï, lors d'une réunion sur la pêche à Mbour.

Les personnes désignées par DP World pour négocier le contrat en question avec les autorités sénégalaises vont arriver vendredi de Dubaï, selon Alioune Ndoye.

Mais les deux parties ont déjà entamé des discussions, a-t-il dit.

"Je pense qu'il n'y a aucun souci à se faire de ce point de vue", a assuré le ministre de la Pêche et de l'Économie maritime.

Il a visité le quai de pêche de Mbour où un incendie a ravagé des pirogues et des magasins, la semaine dernière.

"Cela renforce notre volonté de moderniser ce lieu de travail", a dit M. Ndoye, promettant aux sinistrés le soutien de l'État.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.