Afrique: Tournoi de qualification olympique (Tqo) zone Afrique - Pape Mamadou Ndiaye en lice face à un Angolais

20 Février 2020

La boxe sénégalaise, absente des compétitions olympiques depuis Sydney 2000, tentera de décrocher son ticket lors du Tournoi de qualification olympique (Tqo) de la Zone Afrique qui démarre aujourd'hui, à Dakar Aréna de Diamniadio.

Pour cela, la direction technique avait retenu sept boxeurs (six garçons et une fille), mais finalement ils seront cinq à défendre les couleurs nationales face à des adversaires qui viendront pour le même objectif : se qualifier pour Tokyo 2020.

Le Tournoi de qualification olympique de boxe (Tqo) débute cet après-midi à Dakar Aréna de Diamniadio où, durant 10 jours, 231 boxeurs de 39 pays africains tenteront de décrocher leur qualification pour Tokyo 2020.

Et à l'issue du tournoi, seuls 33 boxeurs (22 hommes et 11 femmes) pourront prétendre au banquet du noble art olympique.

Aujourd'hui, sur les coups de 13h, le Sénégal va entrer en lice avec Pape Mamadou Ndiaye dans la catégorie des 75kg ; ce dernier fera face à un boxeur angolais, selon son entraîneur Boubacar Diallo.

Une entrée en lice que le Sénégalais devra réussir afin de permettre à son pays de nourrir l'espoir d'une qualification olympique.

Mais dans sa quête de qualification, le Sénégal devra faire sans deux de ses éléments. En effet, Pape Mamadou Sow (57kg) et Adolphe Sylva (69kg) ont été finalement écartés pour des problèmes administratifs, selon leur entraîneur Boubacar Diallo.

Demain, ce sera au tour de Matar Sambou (63kg) de monter sur le ring pour en découdre avec un boxeur algérien.

Ce retour des Sénégalais sur la scène olympique de la boxe devrait pousser nos pugilistes à faire plus devant leur public car depuis Elhadj Djibril Fall à Sydney en 2000, on n'avait plus vu l'ombre d'un Sénégalais sur le ring des Jeux olympiques.

Ils ont là une belle occasion de démontrer que la boxe sénégalaise est en train de revivre. Et cela commencera par ce tournoi de qualification qui doit être un indice important dans le travail des dirigeants fédéraux.

Les cinq boxeurs sénégalais

Khadija Timéra (51 kg), Matar Sambou (+69 kg), Souleymane Sy (81 kg), Karamba Kébé (lourds), Pape Mamadou Ndiaye (super-lourds).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.